Litanies, couleur de sable (2011)

dédiée à Raoul Lay

en hommage à Jean-Louis Florentz

 

Pour l’écriture de Litanies, couleurs de sable, je me suis fabriqué un imaginaire autour de l’Afrique, un continent et une civilisation que je trouve fascinant. J’ai, pour cela, associé à cet imaginaire deux artistes : 

Jean-louis Florentz, compositeur, ethnomusicologue, passionné par l’Afrique, qui a écrit une musique lyrique, sensible, loin de tout dogmatisme d’avant garde,

Miquel Barcelo, peintre, dessinateur, sculpteur, qui s’installa plusieurs mois au Mali pour y travailler. Ses productions sont marqués par ce voyage « initiatique » et son travail est une peinture poignante, forte, abstraite mais où l’on devine formes et silhouettes.

Je trouvais donc des similitudes entre ces deux artistes, et, en tout cas, un enracinement profond dans « l’Afrique ». 

Au travers de cet imaginaire, j’avais donc envie d’explorer un matériau musical brut, poignant et à l’intérieur, de « dessiner » des contours mélodiques. C’est ce que j’ai voulu réaliser avec Litanies, couleurs de sable, une écriture morcelée, tout en contraste et en coupure, un travail sur le rythme et l’obsession mélodique. 


« Surprenant d’imaginaire » (Frédéric Isoletta)

Presse

(…) La création de Litanies, couleurs de sable pour quatuor du jeune compositeur marseillais Lionel Ginoux nous enseignait combien ce chant des basses peut être surprenant d’imaginaire et de potentialité à travers l’écriture d’un oeuvre pour quatre instruments identiques, de surcroit cantonnés régulièrement au registre grave dans la majeure partie du répertoire. (…)

Frédéric Isoletta (Zibeline)

instrumentation

quatuor de violoncelles 

détails

durée 15′

création 15 avril 2011, Guillaume Rabier, Adeline Lecce, Jean-Pol Zanutel, Jean-Paul Dessy, Raoul Lay direction, ABD Gaston Defferre

commande de l’Ensemble Télémaque

représentation

dernier concert 10 septembre 2011, Festival Gaudeamus,  Jeanne Maisonhaute, Adelin Lecce, Guillaume Rabier, Jean-Pol Zanutel